Transformers: Jetfire

Transformers: Jetfire

J’ai reçu Jetfire vers 1986, probablement pour ma fête. J’ai joué avec cette figurine! Ouff! Ça m’étonne qu’elle soit encore en si bon état. contre d’autres Transformers, comme vaisseau spatial avec son armure et comme F-14 Tomcat.

Ok ok, je sais que c’est en fait un VF-1S “Super” Valkyrie… Ah… Vous ne le saviez pas? Ah ben, moi non plus. Jusqu’à ce que je fasse des recherches sur Jetfire. Maintenant, on le sait!

Chose bizarre: Jetfire s’appelait Aérobot dans la version Québécoise de l’émission. Puis les Aérobots sont arrivés plus tard dans la série. Les joies de la traduction hein?

Voici donc quelques informations supplémentaires sur Jetfire:

Alors que la Génération 1 entrait dans sa deuxième année en 1985, Hasbro a accordé une licence à tous les robots transformers qu’elle pouvait intégrer à cette ligne de jouets en plein essor. L’un de ces robots était Jetfire, l’un des jouets les plus emblématiques, énigmatiques et recherchés de la gamme… et le plus controversé sur le plan juridique. Jetfire se transforme en un VF-1S « Super » Valkyrie à l’échelle 1/55e avec un pack FAST décoré en blanc et rouge.
Origines:
Jetfire a été conçu en 1982 par Shoji Kawamori pour la ligne de jouets Macross de Takatoku Toys. Le design était bien plus complexe que tous les autres jouets transformables qui avaient été tentés à ce jour, allant jusqu’à être surnommé « Kanzen Henkei » (transformation parfaite). Cette version a été publiée avec une variété de modes de robots et d’accessoires différents pour représenter les différents modèles de Valkyrie utilisés par les différents personnages de Macross. Après la faillite de Takatoku en 1984 (en plein milieu de la production de Armored Battalion Beetras et Dorvack, sources des Insecticons et Véhicules de luxe), Bandai a racheté les restes de la société. À l’époque, malgré une intense rivalité avec Takara, le partenaire de Hasbro, Bandai avait très peu d’intérêts sur le marché américain. Les modèles de VF-1 utilisés par Takatoku varient dans leur description, mais Hasbro a notamment émoussé l’extrémité du nez du moule original et omis les petits missiles inclus dans toutes les éditions originales de Takatoku.

Depuis lors, cependant, la société Harmony Gold a acheté les droits de distribution de tous les produits Robotech (y compris Macross) aux États-Unis. Bien qu’elle n’agisse actuellement qu’en tant que société immobilière, Harmony Gold a jalousement gardé sa propriété intellectuelle, allant jusqu’à intenter un procès à Hasbro pour avoir produit un Skystriker de G.I. Joe aux couleurs de Jetfire… même si le schéma de couleurs a été inventé pour Transformers. Le procès a été rejeté avec préjudice, ce qui signifie que Hasbro est à nouveau libre de rendre hommage à Jetfire, même si son jouet original ne sera jamais réédité.

Description:
Jetfire se transforme en un VF-1S Valkyrie rouge et blanc. Le VF-1S ressemble plus qu’à s’y méprendre au Grumman F-14 Tomcat, pour lequel Jetfire est parfois confondu. Jetfire peut être blindé avec un certain nombre d’accessoires inclus qui se fixent au fuselage du jet, y compris deux énormes fusées d’appoint qui attaquent le jet comme un sac à dos. Jetfire peut être transformé en une « Transformation alternative » qui est clairement basée sur son mode « Gerwalk » de Macross, en étendant ses bras et ses jambes depuis le dessous du jet. Comme tous ses autres modes, la « Transformation alternative » peut être formée avec ou sans l’armure supplémentaire. En mode jet, Jetfire dispose d’un train d’atterrissage en métal moulé sous pression, qui s’étend par des ressorts en appuyant sur un bouton. Les roues arrière sont même dotées de couvercles qui s’ouvrent pour les dissimuler complètement lorsqu’elles sont rétractées. Les ailes principales du jet peuvent être déployées sur les côtés ou balayées vers l’arrière. Dans ce mode, sa tête de robot fonctionne comme une tourelle à quatre canons montée au bas du fuselage.

La transformation de Jetfire est assez complexe pour l’époque, nécessitant des étapes à réaliser dans un ordre précis, plus que n’importe lequel de ses contemporains. Toute la longueur du fuselage est utilisée pour les jambes, les bras étant produits entre les jambes sur la partie inférieure du fuselage. Le jet entier est ensuite plié en deux (après avoir glissé une plaque de blindage sur une partie du cockpit), et la queue, si elle n’est pas blindée, est repliée en sac à dos. Son mode robot possède une quantité d’articulation sans précédent, y compris deux axes de rotation à l’épaule et au coude, et des articulations à cliquet aux hanches et aux genoux, ainsi qu’une tête pivotante. Son mode robot est grand et svelte, dépassant tous les Transformers sauf quelques uns à l’époque. L’armure de ses avant-bras, de ses jambes inférieures et de son sac à dos de propulseur de fusée renforce son apparence autrement mince, et le design simple de sa tête, avec seulement un bandeau oculaire, lui donne une apparence stoïque. Dans ce mode, il manie un grand fusil. Le fusil a été conçu pour tirer de petits projectiles en appuyant sur la lunette, mais dans un revirement étrange (et peut-être heureux), les projectiles ont été complètement omis.

S’il ne porte pas son armure d’avant-bras, une « boîte de montage » peut être fixée à la base de l’avant-bras et permet de maintenir le fusil le long du bras. Le pod est également destiné à porter le fusil sous le fuselage en mode jet (comme dans Macross), mais les bras ne peuvent pas s’adapter au bon angle pour le faire. Les instructions ne font aucune mention de l’utilisation du pod de montage.

Source: Transformerland

C’est donc à ça que sert le fameux petit bidule que je n’ai jamais su à quoi il servait… Je vais me coucher plus intelligent ce soir!

Voici les photos de mon Jetfire… sans le petit boitier pour l’arme, car, je pensais que c’était un morceau de trop. Hé oui, j’ai les petits missiles qui ne servent à rien:

Transformers: Jetfire

Transformers: Jetfire

Transformers: Jetfire

Transformers: Jetfire

Transformers: Jetfire

Transformers: Jetfire

Transformers: Jetfire

Transformers: Jetfire

Transformers: Jetfire

Transformers: Jetfire

Transformers: Jetfire

Transformers: Jetfire

Transformers: Jetfire

Transformers: Jetfire

Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. J'ai toujours aimé les dessins-animées et les bandes-dessinées et je vous présente mes créations et mes coups de coeur.